Tarte aux Fraises sur crème au citron

Le saviez vous ? 

La bonne fraise bien rouge et sucrée que l’on déguste au printemps n’est en réalité pas un vrai fruit. En croquant une seule fraise, vous mangez en fait des centaines de petits fruits ! 

Botaniquement, un fruit est l’organe végétal résultant de la transformation de la fleur et contenant les graines. Les fleurs de fraisiers sont constituées d’un réceptacle floral appelé synophore sur lequel se développent de nombreux carpelles contenant chacun un ovule. Ce sont ces derniers, une fois fécondés, qui forment des akènes et constituent les véritables fruits du fraisier. Ils sont visibles sous forme d’une multitude de petits grains que l’on voit à la surface de la fraise. À chaque fois que l’on mange une fraise, on avale ainsi une centaine de fruits ! La partie rouge et charnue de la fraise correspond, elle, au synophore hypertrophié, le prolongement de l’ancienne fleur à l’intérieur du pédoncule.

La fraise et la framboise sont des faux fruits

La fraise est ce que l’on appelle un fruit complexe (polyakène), à l’instar de la framboise qui est une polydrupe. Comme la fraise, cette dernière est composée d’une soixantaine de fruits, les petits grains roses appelés drupes. Mais ce sont ces drupes entières qui constituent la partie comestible, le réceptacle étant la partie blanche sur laquelle ils reposent. Les fruits simples sont à l’inverse composé d’un seul akène (comme la châtaigne) ou une seule drupe (abricot), qui est aussi le fruit que nous mangeons.
Pour faire pousser des fraises, vous pouvez récupérer les akènes, à l’intérieur desquels se trouve la graine, et les faites sécher jusqu’au printemps d’après. Replantez-les dans une mini-serre et vous devriez obtenir de magnifiques fleurs blanches, puis de délicieux… synophores.

Ingrédients pour 8 personnes

Pâte sablée à l’amande

  • 125g de beurre ½ sel en pommade
  • 190 g de farine tamisée T 45
  • 5 g de levure chimique
  • 90 g de poudre d’amande
  • 2.5 g de sel
  • 2 jaunes d’œufs
  • 100 g de sucre semouleCrème au citron
  • Le jus et le zeste finement râpé de 2 citrons bio
  • 50 g de sucre
  • 2 œufs
  • 2 c. à café de maïzena
  • 60 g de beurre

Environ 500 g de fraises et quelques feuilles de menthe, un cercle à pâtisserie et papier sulfurisé

Préparez la pâte : Tamisez ensemble la farine et la levure dans un récipient. Y ajouter la poudre d’amande. Mélangez le tout.
Creusez une fontaine. Au centre déposer les jaunes d’œufs, le beurre pommade, le sucre semoule et le sel.
Mélangez le tout jusqu’à ce que la pâte forme se forme en boule. Aplatir cette boule et l’emballer de film alimentaire et mettre au réfrigérateur pendant au moins 30 mn.

Préparer la crème au citron :

Mélangez dans une casserole le sucre avec le jus et le zeste des citrons, la Maïzena et les œufs.
Faites cuire cette préparation à feu très doux (elle ne doit pas bouillir) jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Hors du feu, ajoutez le beurre, mélangez et mixez 2 mn.
Mettez le mélange dans un bol et couvrez de film alimentaire au contact de la crème, placez le bol au congélateur 10 mn, puis au réfrigérateur.

Cuisson de la pâte :

Préchauffez le four à 160°

Attention la pâte sablée reste un peu friable. L’étaler sur une feuille de papier sulfurisé, la couper à l’aide du cercle de à pâtisserie et la faire cuire dans son cercle sur le papier de cuisson pendant 20 mn environ. La pâte doit être dorée.
La laisser refroidir dans le cercle, démoulez le fond de tarte et étalez la crème au citron dessus.
Disposez harmonieusement les fraises sur la crème et décorez avec quelques feuilles de menthe au moment de servir.
J’ai réalisé ma recette avec des cercles à pâtisserie, format tartelette, de ce fait la photo n’est pas contractuelle. Cela vous donne une idée de présentation.

Bonne dégustation.

 

 

Laisser un commentaire